diete-sportive

Les insectes comestibles présentent de nombreux avantages pour la santé et l’environnement. Ils sont d’ailleurs consommés sur une bonne partie de la planète. En Europe, manger des insectes n’en est qu’à ces débuts, même si vous êtes de plus en plus nombreux à vous essayer à l’entomophagie (manger des insectes). Pour certaines personnes, manger des insectes est un simple « essai », une découverte lors d’un apéritif entre amis. Vous êtes d’ailleurs plusieurs centaines de milliers à manger des insectes pour l’apéritif par le biais de notre autre marque Insectéo, insectes comestibles pour l’apéritif. D’autres personnes souhaitent aller au-delà du simple essai de manger des insectes à l’apéritif. Elles souhaitent voir les insectes comme une véritable alternative à la viande, un aliment riche en protéines. Dans cette idée, nous avons créé KINJAO, nutrition sportive et diététique à base d’insectes comestibles. Les insectes comestibles peuvent effectivement présenter une place de choix dans notre alimentation quotidienne pour remplacer la viande et plus particulièrement dans le cadre d’une diète sportive. Nous vous proposons dans cet article 5 raisons d’inclure les insectes comestibles dans votre diète sportive.

5 raisons d’inclure les insectes dans votre diète sportive

 

Raison n°1 : Les insectes sont un « super aliment », riche en protéines, vitamines et minéraux

 

En tant que sportif, si l’on souhaite développer sa musculation, maintenir son poids et sa forme, l’alimentation tient une place centrale dans la réussite de cet objectif. Qu’en est-il des insectes ? Peuvent-ils convenir à l’alimentation du sportif ? On vous en dit plus sur leurs intérêts !

  • Les insectes sont une excellente source de protéines complète. Certaines espèces comme le criquet contiennent autant de protéines que le bœuf !
  • Les insectes sont faibles en matière grasse.
  • Les insectes sont riches en calcium, magnésium, zinc et fer.
  • Selon les espèces d’insectes, ils peuvent contenir une quantité intéressante de vitamine comme la vitamine B1, B6, B12…

En définitive, les insectes comestibles sont un super-aliment, riche en protéines, vitamines et minéraux

Raison n°2 : Manger des insectes est « inscrit » dans nos gênes

 

Vous trouvez étrange de manger des insectes ? Pourtant les dernières recherches montrent que nos ancêtres le faisaient bien avant nous ! On retrouve notamment des traces de consommation d’insectes par l’espèce humaine jusqu’à la période pré-agricole, le paléolithique.  Manger des insectes serait donc inscrit dans nos gênes.

Raison n°3 : Les insectes comestibles sont l’espèce la plus éloignée génétiquement de l’Homme

 

A l’heure des scandales sanitaires autour du bœuf, du poulet, on ne peut que se réjouir d’apprendre que les insectes comestibles sont beaucoup plus éloignés génétiquement de l’être humain. Cet éloignement génétique réduit considérablement le risque de mutation et de maladie que l’on peut connaître par exemple avec la filière bovine. Par ailleurs, lorsque l’on s’intéresse de près à la nutrition on se rend bien compte que notre corps réagit de manière positive au fait de manger des aliments génétiquement éloignés de nous : manger des insectes serait donc particulièrement bénéfique.

Raison n°4 : Les insectes comestibles sont délicieux !

 

L’idée de manger des insectes vous rebute ? Fermez les yeux et essayez. Tout doucement, l’appréhension laissera place au goût et vous apprécierez de plus en plus de manger des insectes. Lorsqu’on suit une diet, la monotonie peut laisser place à la tentation de goûter des aliments moins sains, plus sucrés, plus gras. Manger des insectes comestibles ou produits à base d’insectes comestibles permettra de laisser libre court à votre imagination et d’imaginer de nouvelles recettes à base d’insectes !

Raison n°5 : Les insectes sont une source de protéines respectueuse de l’environnement

 

earth

 

En Europe, les apports en protéines sont suffisantes : nous trouvons facilement de la viande, du poulet, du poisson… Néanmoins, la production ainsi que la transformation de viandes, poissons produit une grande quantité de déchets et de sous-produits, nécessite beaucoup d’énergie, pollue les sols, l’eau et l’environnement. Dans quelques années, cette production au-delà des capacités de la terre, se fera au dépend de l’environnement. L’ONU par le biais de la FAO incite dès à présent les consommateurs à se tourner vers des protéines alternatives notamment les insectes comestibles. L’élevage d’insectes nécessite peu d’eau, de nourriture et d’espace ce qui fait des insectes comestibles une source de protéines respectueuse de l’environnement.

Les commentaires ne sont plus autorisés sur cet article.