insectes pour les sportifs

Que vous soyez sportif, occasionnel ou de loisir, il est important de respecter les grands principes de l’alimentation, valable pour tous.

Pour qu’une alimentation soit équilibrée, elle doit être suffisante d’un point de vue énergétique et il faudra la diversifiée. Il faut également bien répartir les protéines ; les lipides, les glucides et avoir aussi un bon apport en vitamines ; en minéraux et en fibres.

Il est conseillé de s’entrainer régulièrement même si vous n’êtes pas un sportif de haut niveau, afin de vous maintenir une bonne condition physique. L’alimentation joue aussi un rôle sur le maintien de la forme.

Un sportif de haut niveau est la plupart du temps suivi par un spécialiste, cela lui permet d’avoir un accompagnement dans son alimentation pour optimiser sa performance.

Ne nombreux livres rédigés par des nutritionniste sont publiés pour permettre à certaines personnes d’avoir les bases.

Des principes simples et facile à retenir dans l’alimentation d’un sportif.

Il faut faire attention aux aliments traitres comme les aliments qui sont à la fois gras et sucrés.

  • Manger au moins 5 fruits et légumes par jour venant de producteurs locaux.
  • Le petit déjeuner ne doit pas être oublié mais doit être un vrai repas.
  • Le goûter ne doit être léger.

Il est important dans son alimentation d’avoir des aliments céréaliers (pain, riz…), mais aussi des légumes secs à chacun des repas et également privilégier les céréales complètes.

Une fois par jour, vous devez retrouver dans votre repas, de la viande ; le poisson ou les œufs, le poisson est à privilégier avec la viande blanche.

Si vous recherchez à faire du sport pour la perte de poids, il ne faut pas oublier les matières grasses. Bien sûr, les quantités doivent être limitées et il faut privilégier les graisses d’origine végétale.

Tout ce qui concerne les produits sucrés comme les confiseries ; les gâteaux… doivent être consommées en quantité raisonnable. Réserver-les pour « l’alimentation de l’effort » pour vous redonner de l’énergie.

Il y a également les boissons alcoolisées qui rentrent en compte. Votre apport quotidien ne doit pas dépasser deux verres de vin (10cl) ou deux bières (25cl) par exemple.

Le plus important est de bien s’hydrater avant, pendant et après l’effort.

Des erreurs faciles à éviter pour un sportif

Il est conseillé de ne pas faire de sport après le repas, attendez au moins 3 heures le temps de la digestion. Eviter un maximum les produits trop sucrés, notamment les boissons sucrées (soda…) ; bonbons ; confitures… En plus, le sucre favorise des caries dentaires.

Il est important de ne pas abuser des vitamines, consulter un médecin pour avoir son avis.

Pour avoir une bonne récupération après le sport, ne mangez pas trop riche.

Si vous supprimez l’alcool et le tabac, votre souffle et votre condition physique seront améliorés. Evidemment, n’utilisez pas de produits interdits ou de substances dopantes, ces produits nuisent gravement à votre santé !

Pour une bonne pratique sportive, il est nécessaire d’avoir une bonne alimentation. En jouant sur une alimentation variée et diversifiée selon : votre sexe ; votre âge, votre niveau de pratique et la qualité de pratique, vous aurez de meilleur résultat.

Il est important comme dit précédemment, de bien répartir les nutriments qui vous permettent d’optimiser votre condition physique.

Pour une alimentation durable et plus responsable, les protéines alternatives

La démocratisation de la consommation des insectes est en marche, avec des aliments à partir de farines d’insectes comestibles par exemple. Les producteurs innovent et offres à leurs consommateurs tous les bienfaits attendus.

Ces produits sont destinés à l’alimentation mais aussi à la santé et au bien-être du quotidien. Ils s’adressent aussi aux sportifs qui recherchent des aliments sains mais aussi naturels.

Des entreprises développent des aliments à base d’insectes ayant l’objectif de permettre aux personnes d’intégrer progressivement les insectes dans leur alimentation.

Tout en élaborant des recettes qui répondent aux besoins et aux envies des consommateurs.

L’objectif est d’incorporer, les vertus et les apports nutritionnels inhabituels des protéines d’insectes. Ils sont en plus bénéfiques pour votre santé et votre bien-être.

Pour cela, la sélection des insectes et des ingrédients composant les recettes, son étudiés avec soin.

L’avenir du marché des insectes

Dans l’avenir, les producteurs d’insectes comestibles ont pour projet de réunir un bon nombre de producteurs d’insectes français, afin de commercialiser leurs productions auprès des acteurs des filières alimentaires, ayant pour objectif que ces acteurs intègrent dans leurs recettes les insectes.

Les insectes seront préalablement cuits et mixés de manières à ne ce qu’on ne les voit pas dans les recettes, mais seront mentionnés sur les étiquettes.

La population étant grandissante, d’ici quelques années les modes de consommation ne seront plus suffisant pour nourrir tout le monde. Il est donc intéressant de réfléchir à d’autres solutions alternatives et/ou complémentaires en amont.  Mais qui permet quand même d’avoir une bonne efficacité alimentaire ; énergétique et écologique.

Les insectes sont connus pour être riche en protéines. Des protéines d’une qualité supérieur, comprenant des acides aminés essentiels pour notre organisme. Les acides aminés sont en plus bien équilibrés et son facile à digérer.

35 grammes de criquets peuvent valoir à un steak de 100 grammes.

Les insectes sont aussi reconnus pour être riches en oméga (3,6,9), ce qui est important pour garder la forme. Ils contiennent d’autres paramètres important pour une alimentation saine, variée et équilibrée, c’est-à-dire : des oligo-éléments ; des minéraux ; des vitamines…

La consommation d’insectes, meilleur pour l’écologie et pour préserver la planète et l‘environnement

Il faut savoir que 20 milliards de bétails consomment 65% des céréales qui sont produites dans le monde ! Mais ils produisent également 25% des gaz à effet de serre.

Petite comparaison qui illustre encore mieux :

1 Kg de bœuf = 14 Kg de céréales = 600 L d’eau.

1 Kg d’insectes = 2 Kg de céréales = très peu d’eau.

20 milliards de bétails nourrit seulement 6 milliards de personnes.

Les vertus des insectes sont précieuses pour tout ce qui concerne : l’alimentation animale, les cosmétiques, la santé, la lutte biologique, le traitement des déchets, la biomasse…

Dans quelques années, la consommation d’insectes sera complémentaire avec celle du bétail. Mais selon les études menées, les insectes nous apportent les nutriments nécessaires à notre bonne santé et notre bien-être.

Pour un sportif, l’alimentation à base d’insectes peut être intéressante en termes des protéines apportées.

Les commentaires ne sont plus autorisés sur cet article.